Mon Cheminement

cropped-img_00405.jpg

« Le premier pas pour avoir ce que vous voulez, c’est de quitter ce que vous ne voulez plus » 

Cela parait tout bête, mais pourtant cette citation est tellement vraie. Avoir le courage de vivre pour soi, et de s’écouter réellement. Cela n’est pas égoïste, parce que votre équilibre est le meilleur cadeau que vous pouvez faire aux autres.

2010 – 2011,  J’ai 17 ans et je me prépare à passer le Bac.  Je n’ai pas vraiment d’idée de ce que je veux faire plus tard… mais apparemment il faut choisir quelque chose, et vite. C’est aussi cette année là que ma santé mentale et physique dégringole, je transforme un simple « je fais attention à ma ligne » en une énorme obsession de maigrir, toujours plus. Je perds énormément de poids en peu de temps, je suis dans un total déni,  malgré les sonnettes d’alarmes et l’inquiétude de mes proches. Je dois dire qu’à ce moment là, je suis plus intéressée par ce que je dois manger ou ne pas manger plutôt qu’à réfléchir à des études qui pourraient réellement me plaire. « Je te verrais bien Opticienne, ben quoi c’est vrai ! C’est un mélange de tout : commerce, santé, mode… ». Au début j’étais pas très convaincue et puis finalement… pourquoi pas?… ( vous pouvez sentir le grand engouement qui m’habite à ce moment là haha ). Quand j’y repense je trouve assez fou (et un peu triste) à quel point j’étais déconnectée de moi même.

En Juin 2014, je suis diplômée Opticienne après trois ans d’études qui ont été… disons difficile, une école dans laquelle je ne me sentais pas très bien et évidemment les troubles du comportement alimentaires qui prennent de plus en plus de place et  dominent une grande partie de ma vie. J’obtiens très très vite mon premier CDI. YOUHOU, On sort le champagne, un CDI ça se fête n’est ce pas! Oui sauf que… je ne sais pas vraiment ce que ça représente. « Contrat à durée  indéterminé… mais attends? ça veut dire qu’il n’y a jamais de fin???? En principe oui… sauf si tu décides de partir. Ah… »

fullsizeoutput_299

En 2015, J’ai 21 ans, je travaille depuis plus d’un an dans une jolie ville de Bretagne, à  Vannes. Je suis ce qu’on pourrait dire une fille normale, ordinaire. J’ai comme on dit « tout ce qu’il faut pour être heureuse » : un Boulot stable, une coloc sympa, l’apéro de temps en temps avec les copains… pourtant la vie me parait terne et j’ai l’impression de ne pas vraiment me réaliser. Je pense au fond de moi :  » tout ça pour ça…? ». Je dépense mes sous dans tout et n’importe quoi, j’ai 20 paires de chaussures, et un placard qui déborde de fringues alors que je porte tout le temps la même chose …  Ma vie est réglée comme une horloge :  9H-19h boulot, ensuite je vais au sport, ensuite je rentre, je mange ma soupe devant Danse avec les Stars tout en geekant sur mon téléphone sous mon plaid, et je vais me coucher en me plaignant qu’une fois de plus je n’ai rien eu le temps de faire… Alors je remets mes rêves à demain… et ainsi de suite…

Début  2016, J’ai de plus en plus de mal à aller travailler avec le sourire, je traine des pieds le matin, et je sors 1 fois sur 4 du boulot en larmes. Mes problèmes avec la nourriture sont toujours plus ou moins présents selon les périodes et j’ai l’impression que ça me gâche la vie.  J’ai des rêves plein la tête, des envies de voyages et d’évasions, j’envie la vie des gens qui voyagent.  Je commence à m’intéresser au développement personnel, à la spiritualité, je lis des livres qui m’aident à sortir un peu la tête de l’eau et je comprends petit à petit qu’une autre réalité est possible. Je remets ma vie en question et me demande si ce que je fais me plais vraiment, suis je heureuse dans ce métier? dans ce quotidien?  Je connais la réponse mais n’ose pas vraiment voir la réalité en face, pourtant je me dis que la vie ce n’est pas ça. Ce n’est pas avoir le cafard tous les dimanches soirs et attendre avec impatience le vendredi soir ainsi que les congés payés. NON, je ne veux pas de cette vie là, pour moi ça n’a pas de sens… .  La vie ce n’est pas subir,  même si la société trouve ça normal (Ben oui quoi? Subir sa vie c’est normal non? Arf…..),  en tout cas je suis sûre au fond de moi qu’il y a quelque chose d’autre. La pire de mes angoisses devient celle d’avoir des regrets. Je réalise que je ne veux pas mourir en ayant des regrets… et j’aimerais mourir l’âme en paix, en ayant raconté toutes mes incroyables aventures à mes petits enfants. (Avoir une Grand mère aventurière, c’est quand même la classe non???) . BREF, je réalise que JE DOIS TOUT BOUSCULER SI JE VEUX QUE ÇA CHANGE !!!

fullsizeoutput_a7b

Juin 2016, Après de longs mois de reflexions et de prises de tête avec moi même, la décision s’impose à moi d’elle même… j’ai une conversation avec mon patron qui remarque bien que depuis quelques mois je ne suis plus aussi impliquée qu’avant. (Tu m’étonnes! ) Nous nous mettons d’accord et j’obtiens une rupture conventionnelle. (Danse de la joie !!!). A ce moment là, mon plan est de partir en temps que jeune fille au pair à Londres parce que la première étape pour voyager…. c’est de parler Anglais, et comment vous dire, à l’époque mon niveau d’anglais était égal à celui d’une Mouette. (Oui je vous jure, j’ai déjà parlé avec une mouette en Anglais… c’était po évident). Finalement la vie en a décidé autrement, je ne suis pas partie en tant qu’au pair, mais j’ai trouvé une coloc et un job sur place. Bref c’est là que les aventures ont commencé…

Plus de deux ans plus tard…  Je vous écris actuellement d’Islande, pays dans lequel je vis depuis 6 mois. Avant ça j’ai vécu deux mois à Londres, je suis partie faire un voyage initiatique en Laponie Finlandaise avec l’Ecrivain Frederic Lenoir, et j’ai réalisé l’une des aventures la plus marquante de toute ma vie, qui fut de marcher plus de 1800 km pendant trois mois sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle. Pour certains je fuis la « réalité » ou la « vraie vie »… mais croyez moi, je ne me suis jamais sentie aussi vivante que ces derniers mois! Se sentir vivant… c’est la vraie vie non? Et c’est bien réel… !

Difficile de décrire tous les changements qui se sont opérés en moi depuis deux ans. J’ai énormément évolué, appris sur moi même. J’ai l’impression d’avoir plus grandi en deux ans qu’en 22 ans. C’est à travers ce blog que j’ai envie de vous  partager mes prises de conscience ainsi que tout ce qui a changé en moi… J’ai réalisé à quel point la nature était indispensable dans mon environnement, j’ai réalisé à quel point m’engager pour respecter la planète et m’orienter vers une vie plus « Green » et spirituelle était important pour moi. J’ai réalisé à quel point il était primordial de S’ é c o u t e r !!! J’ai réalisé que la liberté est la chose la plus précieuse, et que c’est dans cette instabilité, dans cette recherche constante de nouveauté  que je trouve mon équilibre.

« Toute véritable transformation sera précédée d’un grand moment d’inconfort, c’est là le signe que vous êtes sur le bon chemin  » Ajahn Chah

Je tiens à rester vraie, et sincère parce que même si je suis aujourd’hui heureuse de mon choix de vie, je reste toujours humaine, et je ne veux pas vous cacher qu’il y a eu des moments difficiles, même dans ces deux années extraordinaires de changement. J’ai eu des doutes, j’ai parfois eu le sentiment d’être perdue, en rentrant du chemin par exemple. Parce que le changement peut parfois passer par l’inconfortable.  La vie est un perpétuel changement, rien n’est permanent et rien n’est jamais acquis. Aujourd’hui les réseaux sociaux nous poussent à montrer que le « meilleur » de nos vies,  mais finalement ce n’est pas vrai et c’est superficiel, je pense qu’internet est un outil précieux et qu’on peut vraiment s’en servir pour partager quelque chose de vrai et d’authentique, en tout cas c’est ce que j’essaie de transmettre.

BREF TOUT ÇA POUR DIRE : CHANGER DE VIE C’EST PAS FORCEMENT FACILE! MAIS BORDEL QU’EST CE QUE ÇA EN VAUT LA PEINE !!!!!

AUJOURD’HUI JE DANSE LA VIE JE CHANTE LA VIE, JE NE SUIS QU’AMOUUUUR… (Oui, Bon ok je m’emballe peut être un peu là haha)

Aujourd’hui, je suis fière du chemin parcouru et quand je me revois quelques années en arrière, je me dis que la vie est incroyablement surprenante quand on commence à s’écouter.  Et, la bonne nouvelle c’est que…. je ne compte pas m’arrêter là!!  Alors… vous embarquez avec moi ou pas?????? 😉

fullsizeoutput_16b0